Réglisse des bois

Je pense que j’ai un nouveau patron préféré! J’ai réalisé deux fois la robe Réglisse de Deer&Doe cet été et cet automne et j’en suis plutôt contente. Celle que je vous montre aujourd’hui, la version automne boutonnée à carreaux, a tout de même quelques petits défauts, mais rien qui ne m’empêche de la porter, vraiment.

réglisse deer&doe carreaux

Les photos ne datent pas de la semaine dernière, évidemment…

Les précisions techniques, pour commencer et pour y voir clair :

  • Le patron – la robe Réglisse de Deer&Doe, en taille 36
  • Les modifications – j’ai suivi le tutoriel du blog pour ajouter une patte de boutonnage au corsage (et du même coup éviter le col). J’ai ajouté des poches dans la jupe.
  • Le tissu – une cotonnade tissée assez (trop?) souple, douce, qui se présente en deux épaisseurs, c’est un peu bizarre. L’envers est bleu foncé. Achetée chez Tania Textiles à Québec. J’avais flashé sur la version d’Eléonore, ça m’est resté en tête jusqu’à ce que je trouve les carreaux parfaits!

réglisse deer&doe

Elle est agréable à porter, j’aime la ceinture élastiquée. J’ai tendance à coudre des robes parfois un peu trop habillées à mon goût, celle-ci a un look plus décontracté. Je me sens bien dedans en toutes circonstances.

dsc01700

(Là par exemple, je suis SUPER décontractée.)

réglisse d&d

dsc01602

On passe à ses défauts?

J’aime beaucoup la forme de la jupe, coupée dans une fraction de cercle (ok, je ne me souviens plus EXACTEMENT de la pièce de patron, c’est ce qui arrive quand on blogue un projet des mois après l’avoir cousu…). A cause de la forme de la jupe, les côtés sont dans le biais, ce que j’ai aimé souligner avec les carreaux. Par contre, une jupe dans le biais ça se déforme à l’usage, et avec mon tissu tissé tout lâche, ça se déforme BEAUCOUP! C’est flagrant sur la deuxième photo de cet article.

Je l’ai laissé pendre plusieurs jours avant de faire l’ourlet, mais elle s’est encore beaucoup relâchée – on voit bien sur les photos qu’elle est plus longue sur les côtés que devant. Officiellement, elle est dans ma pile des vêtements à reprendre. Pratiquement, je la porte tout de même beaucoup parce que je n’ai pas encore pris le temps / eu le courage de refaire cet ourlet. C’est plate à faire un ourlet. C’est encore plus plate à découdre puis recoudre.

réglisse oiseau botté

J’ai aussi l’impression que le corsage est un peu trop long pour moi, surtout dans le dos, où il blouse peut-être un peu trop. A vérifier sur une prochaine version. En fait il s’est peut-être allongé lui aussi avec la gravité et le mou du tissu?

dsc01704

Je remarque ces défauts en voyant les photos, mais cela reste une robe facile à porter, et souvent portée. Je l’aime bien, ma petite Réglisse passe-partout.

Sur ce, je m’en vais de ce pas enlever ma robe de son cintre pour lui trouver une place de rangement à plat, histoire de ne pas empirer la situation gravitationnelle problématique (genre). Cela devrait toujours être le cas pour les pièces coupées dans le biais, j’imagine.

3 thoughts on “Réglisse des bois”

  1. Je pense que ce modèle est fait pour les carreaux et ta version te va super bien!
    C’est vrai que les côtés de la jupe qui se détendent, c’est pénible à reprendre (je trouve…). Mais si on part du principe que ça ne se voit pas quand on marche ou qu’on bouge, il suffit de ne jamais s’arrêter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *